Derrière les fronts

Archive

Derrière les fronts

De Alexandra Dols | France | 2017 | 1h53

Diffusion(s): Ma. 21/11 à 20h


« L’occupation ne s’arrête pas avec un cessez-le-feu. »

Un film sur les conséquences psychologiques de l’occupation israélienne.

La dernière offensive militaire israélienne de l’été 2014 a fait plus de 2 100 victimes palestiniennes dont plus de 500 mineurs. Ce massacre était une phase aiguë d’une occupation commencée il y a maintenant plusieurs décennies. Au quotidien, la colonisation n’est pas seulement celle des terres, des logements, du ciel ou de l’eau. Elle ne cherche pas simplement à s’imposer par les armes, mais elle travaille aussi les esprits, derrière les fronts. Ce documentaire s’intéresse à ses formes invisibles, c’est à dire: l’occupation intime, celle de l’espace mental. Espace où l’équilibre, l’estime de soi, le moral et l’âme deviennent des lieux et des enjeux de lutte.

Derrière les fronts, invite à un double cheminement : à la fois dans nos esprits et sur les routes de Palestine. Des extraits de chroniques misent en scène, seront les pavés de cette route, tandis que la chronique de Samah Jabr ” En dansant sur des rythmes différents mais en dansant quand même ” orientera la trajectoire du film. Choisie entre autres parce qu’elle traverse des lieux d’affrontements physiques et psychiques : du Centre Médico Psychiatrique de Ramallah, en passant par le check point de Qalandia, pour aller vers Jérusalem. Ces chroniques questionnent l’aliénation, l’impact psychologique d’une oppression au quotidien, et m’ont donné envie d’aller à la rencontre des personnes et lieux évoqués, pour aller au-delà des textes.

En partenariat avec l’ABP Luxembourg

Débat post-projection animé par Jean-Paul Bernard, psychothérapeute et connaisseur de la Palestine

Derrière les fronts, résistance et résilience en Palestine

| 2017 |