Des cowboys et des indiens, le cinéma de Patar et Aubier

Archive

Des cowboys et des indiens, le cinéma de Patar et Aubier

De Fabrice du Welz | Belgique | 2018 | 1h07

Diffusion(s): Lu. 25/02 à 12h15


De Cowboy à Célestine, le travail de Patar et Aubier démontre des qualités narratives et un constant renouveau dans les techniques d’animation. Parler d’eux, c’est parler d’un collectif soudé autour d’une idée commune de la création, loin des ego et du politiquement correct. Le film décrit une formidable histoire d’amitié longue de trente ans et est le témoin direct d’une époque incroyablement riche du cinéma belge.

Fabrice du Welz signe un portrait intimiste et retrace l’histoire de leur cinéma, de Panique au Village à Ernest et Célestine. Dans ce titre de la collection Cinéastes d’aujourd’hui, co-écrit par Luc Jabon, il y a de la bière et de la bienveillance. Du gros son et de l’amitié. Une tendresse toute sincère et une coiffure banane. Des héros profondément dada, punks, féroces. Le récit d’un groupe, aux aventures aussi dingues que celles de leurs personnages et aux esprits aussi louches que leurs répliques. Car l’ensemble de cette tribu a une part de responsabilité dans les films de Patar et Aubier : ils sont un peu tous, quelque part, des Cowboys et des Indiens.

Dans le cadre de la collection « Cinéastes d’aujourd’hui », Cinémathèque de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Le film est suivi d’un échange autour du sujet – Au Tiroir des saveurs
Restauration possible pendant la projection
Réservation pour les groupes: 084/32.73.72

Bande-annonce: